Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Candide
  • Le blog de Candide
  • : Penser l'actualité, le quotidien et l'histoire sans a-priori et avec un esprit critique.
  • Contact

Texte Libre

Gilles Deleuze

"Tout philosophe s'enfuit quand il entend la phrase: on va discuter un peu."
(Qu'est-ce que la philosophie ?)

Recherche

Archives

Liens

11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 18:04
Ils sont plusieurs dizaines de milliers en France, croient dur comme fer que Dieu a créé le monde en six jours. Tiennent leurs assemblées au son de rythmes mal syncopés et confondent foi et raison. Bush est des leurs qui finance leur ministère un peu partout dans le monde. On en fait quoi ? Je pense l'avoir trouvé !

Pauvre christianisme. Il a résisté aux Goths, Ostrogoths, aux Huns barbares et même aux musulmans, quand voici qu’une bande de cocos lui pique son étendard et, toute honte bue, le fait sien, le hisse bien haut et relègue les bons pères dans les oubliettes sombres d’un passé ringard et révolu.

Que faire avec les évangéliques ?

Voilà un adveraire qui ne parle pas. Il répète. Fidèlement tout ce que ses mentors lui ont ont dit de répéter. Pas un mot, de plus, pas un mot de moins. Comme des perroquets ? Sais pas… un perroquet, c’est beau, facétieux et pas si con que ça… les évangéliques sont gris, atones, impersonnels… moches, quoi !

Un adversaire qui entend. Mais n’écoute pas.

Qui fait de l’Evangile une espèce de bottin. Il en retient des numéros, vous les aligne comme des petits soldats à la parade et vous les assène à tout détour de la conversation…

Vous allez-bien Mâme Mirza ? Pas mal, merci, Luc, XVI, 18…

Et vous Monsieur Trucmuche ?

Dieu soit soit loué ! en pleine forme, Matthieu IV, 16.

Que faire pour les extirper de notre quotidien ? Pas même la peine de les pendre, guillotiner, noyer, brûler, électrocuter… Ils sont déjà morts !

Des morts-vivants, des zombies.

Et contre des zombies, on peut toujours courir.

Les zombies ça se nourrit, ça ne mange pas, ça émet des bruit mais ne converse pas, ça discerne mais ne voit pas, ça copule mais ne fait pas l’amour…

L’amour ?...

Eurêka !

Organisons une énorme partouze planétaire à leur usage exclusif. Entremêlons-les les uns aux autres, faisons les tournoyer, onduler, valser dans une érotique et paillarde sarabande.
Ah le festival de croupes, vulves, vagins, poitrines, sexes en folie !

Les entrelacs fous, les prises, reprises, assauts, abandons divers et variés au rythme d’une libido déchaînée.

Avec un peu de chance nous entreverrons Bush, le Président et Mâme Mirza au pinacle des sens, Monsieur Trucmuche transfiguré et le jeune boutonneux enfin déniaisé.
Quelle renaissance !

La rédemption par l’orgasme !

Le Salut au bout de l’étreinte !

La foi éjaculée !

Ecoutons-les ahaner, réclamer, pousser des cris, des gémissements, des « encore », « plus fort », « plus loin », « continue », « arrête ! »…

Voyons-les se poursuivre, se mêler, s’échanger, se connaître, méconnaître, reconnaître et se retrouver haletant au bout de ces bacchanales extatiques et gargantuesques.

Sûr qu’ils nous reviendront guéris, métamorphosés, repentis…

En un mot vivant !

On s’y met quand ?


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide
commenter cet article

commentaires